Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Howdy / Kezako?

  • : Almost There
  • Almost There
  • : "We're almost there and nowhere near it. All that matters is, we're going" - errements culinaires et pseudo-artistiques d'une dilletante à DC.
  • Contact

Recherche

24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 03:24

Quand on vit à l'étranger, on rencontre forcément des compatriotes. Même si on est dans un coin perdu, même si on essaie de les fuir. Je ne fuis personne, mais j'avoue que depuis quelques temps, il y a une catégorie de compatriotes qui provoque chez moi un agacement croissant: le Volontaire International, ou "VIE".

 

Typiquement, ces personnes sont en fin d'études ou fraichement diplômées, et le VIE leur permet d'acquérir une expérience à l'étranger en cumulant les avantages de la France (sécurité sociale, cotisation retraite, 5 semaines de vacances, sortie d'étude sans emprunt colossal à rembourser), les avantages locaux (salaire, accès à des infrastructures et équipements de pointe), et des avantages bonus (exemption d'impôts). En gros, c'est vraiment le bon plan. 

 

Là où ça coince, c'est qu'on pourrait s'attendre à un minimum de lucidité sur leur situation de la part de ces heureux VIEs. Mais dernièrement, non, tout à l'euphorie d'avoir décroché un visa et un job aux USA, certains illuminés prennent leur cas pour une généralité et claironnent avec l'autorité du baroudeur de terrain que les Etats-Unis, c'est génial, on gagne plein de sous! Mais il y a quand même un problème majeur dans ce pays, c'est qu'il n'y a pas de fromage potable à Safeway. Rendez vous compte de ce qu'il faut subir, quand même.

 

Déjà, ils n'ont qu'à commencer par aller à Wholefoods pour le Brie et le Gruyère, ça les rendra peut-être plus disponibles pour percevoir les vrais problèmes de ce pays. Peut-être qu'ils entendront Obama se battre pour mettre en place sa réforme de santé. Peut-être aussi qu'ils pourront amorcer le calcul qui révèlera qu'une fois payée la cotisation à l'assurance santé et le remboursement mensuel de l'emprunt à 5 zéros contracté pour ses études, le jeune diplomé moyen local n'a plus qu'une fraction de son super salaire en poche... Mais heureusement, il n'a pas trop à se forcer pour faire des économies et partir en vacances, avec 10 jours de congé par an, y'a pas trop le temps de toute façon. 

 

Alors, oui, je suis sûrement une rabas-joie, mais la réalité des Etats-Unis, c'est quand même plus ça que le cheddar de Safeway.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aisling - dans expat
commenter cet article

commentaires

Aisling 11/08/2010 14:40



Oui, ici c'est different et il y a bien sur des opportunités qui n'existent pas en France. Mais, comme ça été dit sur pas mal de blogs récemment, il ne faut pas oublier de remettre tout ça en contexte. Malgré
certains avantages, ce n'est pas l'el dorado et je pense qu'il faut en être conscient. 



Cécy 11/08/2010 00:18



Je n'ai pas rencontre de VIE. Mais par contree je vois les questions sur le forum USA d'expat-blog. Moi je dis toujours les USA c'est un pays d'opportunite (si t'es bosseur et autre il y a des
options) mais c'est loin d'etre l'el-dorado.